SMARTNAMES et MULTICACHES

Retrouvez ici des tutoriels pour la mise en place et l'utilisation de GSAK
Avatar du membre
orejane
small-cacheur
small-cacheur
Contact :
Profil GC
Membre: : Premium
GPS : garmin dakota 20
Localisation : lamalou les bains
Messages : 91
Enregistré le : jeu. 23 févr. 2012 10:15

SMARTNAMES et MULTICACHES

sam. 3 mars 2012 10:47

Voici un tuto smartnames et multicaches afin de faciliter la gestion des multicaches dans le GPS : c'est surtout utile pour trouver les différentes étapes d'une multi quand on est sur le terrain et qu'on n'a rien préparé.

En effet les waypoints additionnels s'affichent dans le GPS suivant le nom de code officiel de geocaching.com . il estdifficile de les retrouver dans la liste des waypoints si on en a beaucoup !

le tuto est en pdf, il fait 824 Ko

tuto smartnames et multicaches
Avatar du membre
orejane
small-cacheur
small-cacheur
Contact :
Profil GC
Membre: : Premium
GPS : garmin dakota 20
Localisation : lamalou les bains
Messages : 91
Enregistré le : jeu. 23 févr. 2012 10:15

Re: SMARTNAMES et MULTICACHES

sam. 3 mars 2012 13:37

SMARTNAMES et MULTICACHES
Par Orejane

Une multicache se compose d’une cache principale dénommée GCXXX et de ses étapes intermédiaires ou « children ».
Dans le GPS les « children » sont exportés comme waypoints. Si on s’en tient à la dénomination donnée par le site geocaching.com, les « children » ont un nom hérité de celui de la cache (GCXXXX) précédé d’un préfixe :
Cela donne un nom du type : PKXXXX ou S1XXXX

Ils sont difficilement repérables dans la liste des waypoints, surtout si vous avez uploadé beaucoup de caches dans votre GPS.
Si vous avez préparé votre Géocachette tranquillement chez vous, il n’y a pas de problème, vous avez surement repéré les waypoints additionnels et probablement même notés sur papier (ce n’est plus vraiment du paperless)

Mais si vous n’avez rien préparé et qu’une fois sur le terrain vous décidez de faire une Géocachette à proximité, ce n’est plus aussi simple. Toutes les Géocachettes ne comportent pas dans la description principale la liste des waypoints additionnels. Il vous faut alors « aller à la pêche » des différentes étapes dans la liste des waypoints. Et comme il s’agit de codes, ce n’est pas vraiment pratique.

Les smartnames : un smartname est une dénomination plus intelligible pour la cache et les waypoints additionnels

Méthode pour créer des smartnames dans GSAK :

Cette méthode est très simple, mais nécessite plusieurs manipulations. Elle doit être effectuée pour chaque base de données que vous souhaitez exporter dans GSAK. Mais une fois GSAK paramétré selon vos besoins, vous n’y toucherez plus.

Je vous conseille de créer une base de données test avec quelques multicaches, et de tester l’export avec les différents smartnames possibles, vous déterminerez ainsi la méthode qui vous convient le mieux.

Le GPS utilisé ici est un Garmin Dakota 20, mais cette méthode est valable pour la plupart des GPS

1. choix du smartname :

1.1. vous souhaitez que le nom des waypoints soit le même que celui de la cache :

%smart %children %smart%c_Code1

Les noms des « waypoints » additionnels sont les mêmes que le nom de la cache plus un numéro d'ordre
la cache GCXXXX devient : foretdesarts
les waypoints additionnels : foretdesartsA, foretdesartsB,… etc etc


1.2. Vous souhaitez que le nom des waypoints conserve le même préfixe que l’original tout en utilisant le même nom que la cache (préférable si votre GPS accepte plus de 8 caractères dans le nom de la cache)

%smart %children %smart%c_Prefix

La cache GCXXXX devient : foretdesarts
les waypoints additionnels : foretdesartsP1 (parking), foretdesartsS1 (stage1),…

Exemples de préfixes :
Final Location
Parking Area
Question to Answer
Stages of a Multicache
Trailhead
Reference Point

1.3. Vous souhaitez conserver le nom officiel de la cache mais grouper tous les waypoints d’une même cache (parents et children) :

%drop2 %children %drop2%c_prefix

1.4. Enfin votre GPS est ancien et n’accepte que 6 caractères, mais vous souhaitez grouper les waypoints :

%drop2GC %children %drop2%c_Prefix



Cf. Item Child Waypoints de l’aide de GSAK

2. Menu GPS /send waypoints… :

Afin d’exporter les waypoints dans votre GPS il est conseillé de le paramétrer comme suit :

include additional child wp : yes
(all children : yes,) facultatif, fonction de votre choix
name : suivant la méthode choisie : %smart %children %smart%c_Prefix
(waypoint type : geocache), facultatif, fonction de votre choix

Image





Lancer la routine d'exportation vers le GPS au moins une fois pour qu'elle devienne la routine par défaut (« last active ») qui sera ensuite automatiquement appliquée dans la macro garmin export ou toute autre macro qui utilise l’export vers un GPS.

3. tool/options/général :

Ici on va définir la longueur du nom des caches et des waypoints dans la base de données (database) de GSAK
Ce nombre est fonction de l’affichage possible de votre GPS (17 pour le Garmin Dakota, mais cela peut-être 6 pour des GPS plus anciens).

Si vous ne savez pas, faites un test avec des smartnames longs (20) puis sur votre GPS, dans waypoints, comptez le nombre de lettres qui s’affichent.

Suivant l’option smartname choisie plus haut, la longueur ne sera pas la même :
La méthode 1 ajoute 1 caractère pour les waypoints, la méthode 2 en ajoute 2, les autres méthodes n’en ajoutent pas.
Méthode 1 : smartname = 16 pour le dakota, méthode 2 : smartname =15

Image

Dans l’exemple choisi smartname : length =15

(Le dakota peut afficher 17 caractères pour le nom de la cache, donc il faut mettre16 pour que les waypoints puissent avoir un numéro d'ordre, 15 pour qu’ils aient un préfixe)



4. Database/properties :


dans le menu database/properties… de GSAK choisir pour chaque base de données :

smartname length = fonction de la méthode choisie précédemment (15, 16, etc…)

Image


5. Affichage dans GSAK :


Pour visualiser le nom qui apparaitra dans votre GPS, vous pouvez afficher une colonne smartname dans GSAK :
Menu view/add/remove colums : cocher smart name

Image

Il est possible de visualiser les différentes étapes d’une multicache (childwaypoint) :
Clic droit sur une cache dans la liste : choisir childwaypoints..

Image

Vous pouvez ainsi constater que la dénomination affichée n’est pas modifiée par la manipulation smartnames.
Ce n’est que l’affichage qui est modifié dans le GPS, ainsi les liaisons entre les différents points sont conservées et les attributs, les spoilers photos etc… s’affichent bien au bon endroit..

6. dans la macro garmin export :

Si vous utilisez cette macro bien sûr. Pour les autres GPS, je ne connais pas les macros existantes, mais le principe reste le même je suppose.

Paramétrer ainsi :
include childpoints as gpx : yes

use custom cache name : suivant la méthode choisie (ici : )
%smart %children %smart%c_Prefix

Image

Je ne coche pas « send child as POIs » pour ne pas saturer la mémoire du GPS. Il est possible de le faire (j’ai essayé) mais je ne vois pas ce que ça apporte. Mais peut-être en avez-vous l’utilité ?

Voilà ! Il ne vous reste plus qu’à essayer !
Dans le GPS : vérifier que l’affichage du nom des trésors vous convient
Pour les multicaches regarder dans waypoints comment apparaissent les différentes étapes.
Avatar du membre
TofLaBeuze
Administrateur du site
Administrateur du site
Contact :
Profil GC
Membre: : Premium
GPS : Samsung J5 + Etrex 30x
Localisation : Paris
Messages : 6708
Enregistré le : sam. 22 oct. 2011 12:35

Re: SMARTNAMES et MULTICACHES

sam. 3 mars 2012 15:17

Merci Orejane !
Image Image

Retourner vers « Tutoriels »

Aller à ...

Annuaire

annuaire geocaching

Éditeur HTML

editeur HTML

Galerie des concours

galerie photos

Inscription Newsletter

newsletter

 

Au total il y a 21 utilisateurs en ligne : 3 enregistrés, 0 invisible et 18 invités
Membres : Bing [Bot], Bobette's Team, Google [Bot]
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 607, le lun. 20 janv. 2020 20:53
93589 messages
7301 sujets
5109 membres
Le membre enregistré le plus récent est syn72.
Pas d’anniversaire à fêter aujourd’hui